05 août 2007

Quinzaine du Q

Alors que des littérateurs sans ambition organisent sous le manteau le week-end du câlin, le salon des caresses, la semaine de la fesse, j'ai décidé de me lancer (à corps perdu) dans une vaste, chaude et accueillante
"Quinzaine du Q" ! ! !

Eh oui : on a beau être en période estivale, le Q va faire son petit trou sur le BàL.

Alors quoi : roman d'aventure rime-t-il avec récit d'aventures ? Les Chinois nous le diront peut-être ! Casanova n'était-il qu'un obsédé ? Et Nabokov un pervers ? Allez savoir... Vivant Denon, Boyer d'Argens, le Marquis de Sade et Pierre Louÿs sont-ils érotiques ou carrément porno ? Il nous faut des réponses, étudions donc la question.

Ça c'est de la bonne Quinzaine avec un grand Q, messieurs dames, alors faites-vous plaisir : approchez, et participez nombreux du 5 au 19 août 2007,
à la "Quinzaine du Q" sur le Blog à Lire : toute la presse littéraire en parle !


Si le besoin s'en fait sentir, suivez le guide.
Vous en trouverez pour tous les goûts, de la fesse molle au Q dur :

Sages endiablées
Claire BRETECHER, La Vie passionnée de Thérèse d'Avila
Jacques CAZOTTE, Le Diable amoureux


Biographie du Q, mémoires et chroniQues
CATEL & BOCQUET, Kiki de Montparnasse
Groucho MARX, Mémoires d'un amant lamentable
Armistead MAUPIN, Chroniques de San Francisco


Affaires de Q
Kerry GREENWOOD, Cocaïne et tralala
Eugène LABICHE, L'Affaire de la rue Lourcine


Q caduque et Q débutant
Charles BUKOWSKI, Pulp
Pascal RABATE, Les Petits ruisseaux
Riad SATTOUF, Retour au collège


Au Q des ébats
Anonyme, Belle de Candeur
Nagai KAFÛ, Le Secret de la petite chambre
Pierre LOUŸS, Trois filles de leur mère
Albert MERAT, Paul VERLAINE et Arthur RIMBAUD, "Sonnet du Trou du Cul"
Akutagawa RYÛNOSUKE, La Fille au chapeau rouge


NOTA BENE : Cette très belle illustration est l'œuvre de Blandine : http://www.43art.com/

4 commentaires:

Maguelonne Heugel a dit…

Dommage pour moi d'avoir raté la quinzaine du Q. Quoiqu'il en soit, je me ferais un plaisir de me rattraper en lisant sous peu "Pulp" de Charles Bukowski dont la lecture manque à ma culture ; en outre le titre est une résonnance heureuse à un certain groupe de tarés british splittés trop tôt. Vive le Q, pulp it up.

Nicolas a dit…

Je savais bien que les amoureux de littérature aimaient le Q !

Par contre effectivement la quinzaine n'a pas eu le succès escompté : froideur (du Q), pudibonderie ou autres préoQpations de la vie réelle ?

Je ne sais.

Latourneusedepage a dit…

J'ai un livre à te proposer: même si la semaine de Q est terminée: derrière la porte de Alina Reyes ..... Le livre est divisé en 2, un côté gars un côté fille.... ce n'est pas de la grande littérature, mais ca se lit à 2 (surtout quand il y a arrêt pour faire comme eux)

Nicolas a dit…

Et tu me le proposes ? C'est gentil à toi !
:)