29 novembre 2005

Verte

Un roman de sorcières écrit par Marie DESPLECHIN.

Voici le speech de l'éditeur : « A onze ans, la petite Verte ne montre toujours aucun talent pour la sorcellerie. Pire que cela, elle dit qu'elle veut être quelqu'un de normal et se marier. Elle semble aussi s'intéresser aux garçons de sa classe et ne cache pas son dégoût lorsqu'elle voit mijoter un brouet destiné à empoisonner le chien des voisins. Sa mère, Ursule, est consternée. C'est si important pour une sorcière de transmettre le métier à sa fille. En dernier ressort, elle décide de confier Verte une journée par semaine à sa grand-mère, Anastabotte. Puisqu'elles ont l'air de si bien s'entendre. Dès la première séance, les résultats sont excellents. On peut même dire qu'ils dépassent les espérances d'Ursule. Un peu trop, peut-être. »

On pourra se lasser de voir l'histoire de Verte reprise pas moins de quatre fois ! D'aucuns diront que c'est l'occasion de faire étudier le changement de narrateur...

1996 - 180 pages, éditions Ecole des Loisirs - 7,50 €

3 commentaires:

Déborah a dit…

Non, ce n'est pas quatre fois la même histoire ! Sinon, jettons nos exercices nos styles... Quelle déception de voir de si brillants commentaires aux côtés d'analyses si rapides, injustifiées et incorrectes !

Nicolas a dit…

Qui a dit que c'était quatre fois la même histoire ? J'ai écrit que l'histoire était REPRISE quatre fois... Et vous remarquerez que je n'ai pas tenté d'analyser ce bouquin, que j'ai trouvé tout simplement ennuyeux...

Anonyme a dit…

Et Pomme dans tout ça? C'est la suite, il faut préciser quand même!