08 novembre 2005

(BD) Te voilà, Charlie Brown !

Je tiens les strips de Charles M. Schulz pour un chef d'oeuvre inégalé dans l'histoire de la B.D. Si vous les avez découverts dans votre enfance en volumes au format A4, édités par Dargaud, il est grand temps pour vous de les redécouvrir dans leur format d'origine : un format quotidien, celui des quatre cases parues chaque jour dans la presse pendant 50 ans... jusqu'au jour même de la mort du père de Snoopy.

C'est la vaste et superbe entreprise des éditions Rivages Poche / Petite Bibliothèque que de nous republier, depuis quelques mois déjà, tous les dessins originaux traduits, en noir et blanc, et de les accompagner parfois d'un appareil critique loin d'être négligeable. Pensez ! Umberto Eco lui-même prend la plume pour préfacer l'un des volumes des Peanuts, affirmant qu'il s'agit là d'une "petite comédie humaine aussi bien pour le lecteur candide que pour le lecteur sophistiqué."

Ne faudrait-il pas d'ailleurs inverser l'ordre de deux mots là-dedans, et proposer plutôt d'y voir une "comédie des petits humains" ? Ce tome reprend les strips publiés en 1955 et 1956. Et bien entendu, ça ne parle absolument pas du monde que nous connaissons aujourd'hui... ... ...

Si vous m'en croyez, Snoopy peut changer votre vie ! Ne vous contentez pas du folklore chantalgoyesque, qui réduit l'oeuvre à des petites choses gentilles et naïves, exclusivement réservées aux bambins embobinés. Les Peanuts appartiennent à la même famille que l'impayable Mafalda de Quino : c'est du vaste Monde, bref de NOUS adultes qu'ils parlent !

Je n'ai pas fini de lire et de relire les aventures de Charlie Brown, Linus, Lucy, Schroeder, l'inimitable Peppermint Patty... sans oublier Snoopy, son meilleur ami philosophe Woodstock, ni Spike qui vit dans le désert avec un cactus... Le jour où j'aurai suffisamment lu et relu les Peanuts, et que je serai sûr de n'avoir pas perdu de mémoire une seule case de Charles M. Schulz, je pourrai mourir en paix, car je serai enfin sage.


108 pages, éditions Rivages poche / Petite Bibliothèque - 5,50 €

Du même auteur : Les Amours des Peanuts, Snoopy & les Peanuts 1950/1952, Parfois, c'est dur d'être un chien !, Le Grand livre des questions et réponses de Charlie Brown, Envole-toi, Charlie Brown et As-Tu jamais pensé que Tu pouvais avoir tort ?

6 commentaires:

artagnan a dit…

Ouah, quelle emphase ! C'est beau...

Le Proféceur de fransé a dit…

Snoopy me fait toujours cet effet-là... :)

Daria a dit…

Complètement d'accord !
Moi, j'ai une faiblesse pour Lucy...

Nicolas a dit…

Moi c'est Snoopy, Spike, Woodstock pour les animaux, et Peppermint Paty suivi de Linus pour les enfants !
:)

Si j'animais le Clublog de lecture sur .tooblog!, je lancerais bien une enquête : "en quel héros des Peanuts vous reconnaissez-vous le mieux ?"... N'en dites rien à l'intéressée : elle serait capable de se vexer.
:)

C- a dit…

L'intéressée prend bonne note... et elle va essayer de caser ça (peut-être orienté de façon plus caste car tout le monde ne connaît pas les Peanuts aussi bien que toi...) dans la fin du mois de novembre !

Nicolas a dit…

Merci C- pour ton nouveau sondage !
Allons tous voter !!!
:)


http://solamenn.tooblog.fr/?2005/11/22/211-qui-etes-vous