11 septembre 2005

(BD) Les Cosmonautes du Futur

Voici un triptyque scénarisé et dessiné par deux auteurs de talents, tous deux issus de la collection Poisson Pilote : Lewis TRONDHEIM et Manu LARCENET.

Gildas et Martina sont deux enfants que le commun des mortels pourrait trouver légèrement "perturbés" : l'un est persuadé que la Terre est envahie de robots déguisés en humains, pour l'autre, il s'agit d'aliens... Lorsque Gildas et Martina se rencontrent à l'école, après une phase d'approches et de rejets réciproques, ils se trouvent bien vite des intérêts et une vision du monde en commun. Pour ne pas laisser prise aux adultes sur leur univers paranoïaque, ils se mettent à parler "Bifteck". Mais Gildas doit traîner sa petite soeur dans toutes ses excursions en compagnie de Martina, et comme Gaëlle aussi est forcément un robot, les investigations de nos deux cosmonautes du futur tournent en déconfiture. Jusqu'à ce qu'un jour, Gaëlle ait un léger accident, qui va faire basculer l'intrigue dans l'imaginaire des deux jeunes héros.

Manu LARCENET et Lewis TRONDHEIM ont commencé à écrire cette histoire en commun bien avant les attentats du 11 septembre 2001, et pourtant, toutes les craintes délirantes de notre époque se trouvent là : les aliens, la robotisation, le clonage, le terrorisme, la perte de l'innocence, le désenchantement des humains... Les situations sont travaillées, et les trois volumes se lisent d'une traite, car ils ne manquent pas d'humour. On peut néanmoins prendre le temps de s'attarder sur de nombreuses planches, tant elles sont riches de la mise en scène orchestrée par deux grands auteurs de la BD contemporaine. Petit défaut qu'on pourra regretter : l'intrigue fait tellement feu de tout ce qui est invraisemblable, et nous prend tellement souvent à contre-pied de nos certitudes de lecteurs, qu'au bout d'un moment, on ne prend plus rien pour acquis, conscients que tout va se renverser deux ou trois fois dans les quelques planches suivantes. Du coup, plus de suspense, plus d'intérêt réel. A moins, bien-sûr, d'être resté un gosse émerveillé... Quand la BD joue le jeu du zapping, en quelque sorte...

La dette de Trondheim et Larcenet à l'univers de Starwars créé par George Lucas est ici énorme, et l'on s'en réjouit.


3 x 48 pages, coll. Poisson Pilote - 9,80 € chaque tome
Retour au sommaire Science-fiction, fantastique et anticipation

1 commentaire:

Guillaume44 a dit…

Très bonne critique, cela donne envie de lire cette série BD !