27 mai 2006

(Film) The Virgin suicides

Hier soir, j'ai découvert The Virgin suicides, de Sofia COPPOLA. Ma façon à moi de célébrer la sortie de son dernier film, Marie-Antoinette actuellement sur tous les écrans.

Je me souviens qu'à la sortie de ce film, une vague odeur de souffre accompagnait l'affiche et la blondeur inquiétante des 5 adolescentes, dont la désormais célébrissime Kirsten Dunst. C'est peut-être par crainte du racolage que je ne m'étais pas laissé tenté à passer 1H35 dans une grande salle oscure en si bonne compagnie...

En découvrant ce film, j'ai été agréablement surpris : le glauque auquel je m'attendais est quand même sérieusement passé à la moulinette de la dérision par la réalisatrice. Pas le même sens de la dérision et de l'absurde que dans Lost in translation, chef d'oeuvre de Sofia Coppola, mais simplement une sorte de recul sur les années d'adolescence, leurs poses, leurs effets calculés. Exemple : un jeune homme de treize ans, transi d'amour pour une jeune joueuse de tennis, se défenestre... avant de se relever, intact et juste un peu boueux, au milieu du buisson du jardin de ses parents...

Pour le reste, je crois qu'il faut sans doute aimer Kirsten Dunst, apprécier son jeu et croire en son talent pour passer un bon moment. Pour ma part, je la trouve commune et sans talent particulier. A vrai dire, la choisir pour le rôle de Marie-Antoinette me semble même assez étrange, dans la mesure où je ne lui trouve absolument aucun charisme (embêtant, pour un personnage historique, non ?).

Pour conclure, The Virgin suicides me paraît un film très esthétisant, à la musique planante (signée Air), et pas spécialement désagréable à regarder. Cependant, je regrette que ni le glauque ni l'ironie n'aillent plus loin. On a la vague impression que la réalisatrice elle-même n'a pas su si elle se prenait au sérieux, ou si elle faisait un film volontairement dérisoire... Tout cela est parfaitement calibré pour constituer un film-culte pour ados, pour résumer avec un peu de provoc'...

10 commentaires:

Sjokolade a dit…

Eh ben... Tu ne motives pas beaucoup les troupes, cette fois-ci... Serais-je la seule intéressée par le concours du 5000ème visteur/euse ?! Je ne veux pas d'une victoire facile, môa !
Ceci dit, Kirsten Dunst ou pas Kirsten Dunst, Marie-Antoinette, c'est chouette. J'aime bien le côté "décalé" des films de Sofia Copolla. Et puis, ça change de Mary Jane de Spiderman, quoi... (d'ailleurs parait qu'ils en font un troisième. Par pitié, arrêtez le massacre !)
PS 1 : 4989 à l'heure qu'il est.
PS 2 : Je sais, j'suis pathétique... Mais j'ai une excuse : je sors de partiels, naH !

Nico a dit…

J'aime bien aussi les deux films de Sofia Coppola que j'ai vus, à savoir The Virgin suicides et Lost in translation. Ceci dit, j'ai l'impression que le premier est destiné aux ados, le second aux trentenaires. Alors...
Concernant Spiderman, j'espère que Tanguy nous lit en ce moment : c'est de la DAUBE, du premier jusqu'au(x) prochain(s) !! :)
Enfin, concernant le compteur, NON, tu n'es pas pathétique : tu es simplement ma seule et unique fan... ... :/
... ... Moi, ça me va ! :)

Nico a dit…

4992, au fait... ...

Tanguy a dit…

Kirsten, je t'aime. Je ne prendrai pas la peine de répondre à vos perfidies concernant spiderman, mon film de chevet.
Bon, cela-dit, dans le match Kirsten/Scarlett, je vote Scarlett, pour son côté perpétuellement à l'ouest et aussi parce qu'elle a de plus gros nichons. Ok, je sors.

Sjokolade Med Melk a dit…

Quel argument de choc, mon cher Tanguy :/ ... ...

Sjokolade Med Melk a dit…

... ... 4998... ... Et la tension monte !
Qui est prêt pour le sprint final :) ??!

Sjokolade Med Melk a dit…

Argh ! Ce compteur !!

Sjokolade Med Melk a dit…

Bon, ben, à défaut de mieux, j'suis 1250ème chez Tanguy... ça se fête aussi, nan ?!

Sjokolade Med Melk a dit…

5 000 !!!
Notez tous, nous sommes le mardi 30 mai 2006, il est 16h46, et j'ai gagné :)
Bon, ce fut un peu plus compliqué que "veni, vedi, vici" (ben quoi ? J'suis dans l'histoire romaine jusqu'au cou, en ce moment), finalement... Ce compteur ne se laisse pas dompter bien facilement ! Petite pensée émue pour Juturne, qui m'a appris tout l'art de la connection-déconnection-reconnection...

Nico a dit…

FE-LI-CI-TA-TIONS, Sjokolade !!!
...
... tu vois, je te le dis... :p