16 février 2009

Si tu veux être mon amie

Deux jeunes filles échangent une correspondance alors que tout les sépare : l’Histoire, leur religion, leur nationalité. Seule la géographie en font des êtres proches : elles habitent à une dizaine de kilomètres l’une de l’autre, l’une en Palestine, l’autre en Israël.

Galit, 12 ans et Mervet, 13 ans, commencent une correspondance pour tenter de se connaître, et de comprendre la situation inextricable de leur deux pays : pourquoi une distance de 10 km est-elle infranchissable ? Pourquoi se rencontrer physiquement relève-t-il de l’événement, presque de l’exploit ?

Leur deux peuples se rapprochent par leurs mythes, leur langage (le mot merci est quasiment identique en hébreu et en arabe…), la même ville sainte. Mais l’intolérance, la haine, la rancœur augmentent de génération en génération.

Et en grandissant, les deux jeunes filles garderont-elles cet esprit d’ouverture ? cette saine curiosité de l’autre ?

L’échange est vrai, frais, candide et révolté, cherche à lever les incompréhensions mais elles ne sont pas toujours pas évidentes à accepter.

Ce livre a le mérite d’apporter un premier regard, accessible et sensible, sur un conflit qui dure depuis soixante ans et ne semble pas prêt de trouver une issue.


Galit FINK et Mervet AKRAM SHA'BAN
123 pages, coll. Folio Junior - 5,90 €
Une lectrice du BàL

2 commentaires:

Faelys a dit…

J'ai beaucoup aimé "Une bouteille dans la mer de Gaza" (même si la première de couv' n'aide pas) sur le même thème, je suis intriguée par celui-ci, je pense l'inscrire pour ma prochaine commande, merci du tuyau!!

Pimprenelle a dit…

Eh bien, moi qui cherche de l'épistolaire, me voilà servie!! Je découve ton blog avec grand plaisir!