10 mars 2009

(BD) Dimitri Bogrov

Il est grand temps que je vous parle de Dimitri Bogrov. Et de Sonia, aussi.

Mon premier est un album dessiné par Benjamin BACHELIER et écrit par Marion FESTRAËTS. Ça vient de paraître en ce début d'année 2009 chez Gallimard, dans la collection "Bayou". Ce sont, nous dit-on, les mystères et les non-dits de son histoire familiale qui ont inspiré à Marion cette histoire. Etonnant, car les pages semblent habitées d'une culture livresque fouillée : Tolstoï, Dosto... on a peine à croire qu'ils n'y soient pour rien, et pourtant.

Dès le premier abord, le livre m'a plu : par son volume tout d'abord. Par ses couleurs, et en particulier le rouge : rouge feu, rouge révolutionnaire, rouge sang de la couverture. Les pages sentent bon le papier coupé, elles ne sont ni trop légères ni trop épaisses. Les cases sont tracées à la main, irrégulières. Les couleurs variées, fonctionnant par atmosphères, rappellent Chagall, Van Gogh, Munch et d'autres. Le bleu est souvent glacé, le rouge synonyme de drame.

C'est l'histoire éponyme de Dimitri Bogrov : un homme dont personne ne se souvient. Après de brillantes études à Saint-Petersbourg, il rejoint son milieu bourgeois d'origine à Kiev, en Ukraine. Il doit s'y installer comme avocat. Sa mère a choisi le mobilier et les papiers peints. Heureusement ou malheureusement, Dimitri rencontre Loulia dans le train qui le ramène à Kiev. Cette jeune femme d'une beauté sans pareille, intellectuelle et libre, le rappelle à ses révoltes de jeunesse, lorsqu'il participait comme elle à une action politique d'extrême gauche.

De retour à Kiev, Dimitri ne peut bien sûr oublier la rousse, l'inflammable Loulia. Mais son amour pour elle va le précipiter à commettre l'irréparable.

J'ai énormément aimé cette BD. Je l'ai lue d'un trait et elle m'a laissé sous le charme pendant quelques temps avant que l'histoire ne se dissipe. Me sont restées les ambiances froides et chaudes, la relation impossible des deux héros, le climat de tension politique. En réouvrant le livre pour écrire ce billet, l'odeur me remplit à nouveau les narines. Je suis déjà partant pour le relire.


124 pages, coll. Bayou - 16,50 €

Post-scriptum : ... ah oui, au fait : mon second est Sonia, qui travaille pour l'agence interactive Supergazol et promeut les titres BD de Glénat, Gallimard, Dargaud... Elle est très sympathique et vous propose de recevoir vous aussi, gratuitement, cette superbe BD. Pour cela rien de plus simple : manifestez-vous par commentaire sur ce billet et un tirage au sort désignera l'heureux vainqueur ! Merci Sonia !
:)

15 commentaires:

juliann a dit…

Eh bien! Moi qui voulais agrandir ma collection BD... Je ne serais pas contre recevoir cette bande dessinée!

Nicolas a dit…

Oh ben tu fais bien de te manifester, dans ce cas... vu qu'il n'y a pas foule ce sera peut-être vite plié... :)

Cécile Qd9 a dit…

Ceci est manifestement une manifestation personnelle suite à ta manifestation promotionnelle sur le blog de Magda !
Voilà... :o)

Nicolas a dit…

Eh ben bienvenue, Cécile !
:)

Black a dit…

Entre Saint-Pétersbourg et Kiev, voilà la belle excursion que tu nous proposes ici avec ce Dimitri Bougrov. En lisant tes impressions, je m’imaginais déjà auprès de la flamme rousse et incandescente Loulia, à boire quelques verres de vodka sur fond de révoltes et de barricades.

Malheureusement, l’univers de la BD m’est totalement inconnu, et je suis un ignare complet. En un mot, un pauvre incompétent. Je me sens totalement perdu dans ce monde à la fois littéraire et graphique. Sa production étant tellement démesurée, je n’ose pas pénétrer, même à pas feutrés, à l’intérieur de cette Terre. Pourtant, ce n’est pas l’envie qui me manque et j’adorerai en feuilleter plus souvent, mais novice je suis, alors il m’est difficile de faire de mon propre chef les bons choix dans ce domaine, de trouver le compromis ultime entre la richesse d’un scénario et les qualités esthétiques du dessin (pour moi la BD s’apparente à une œuvre d’art, les cases sont comme autant de successions de tableaux). Et comme il s’agit d’art, sans la relation maître-disciple, difficile de passer le cap pour s’aventurer dans ce monde extérieur.

Nicolas a dit…

Ouh la la, Black, ce que tu nous décris là c'est carrément un sanctuaire !!
Il faut vraiment que tu t'y mettes.
:)

Nicolas a dit…

Bon eh bien vous avez été TROIS (!!) à vous manifester, preuve s'il en était besoin que mon compteur de visites défile essentiellement grâce aux robots spammeurs... :/

Bref ! Puisque Sonia ne se manifeste pas pour choisir l'heureux gagnant de la BD Dimitri Bogrov, j'ai décidé de récompenser Black, qui me fait l'amitié de visiter et commenter ce blog depuis fort longtemps déjà.

Mais consolez-vous, Cécile et Juliann : je suis sûr que d'autres occasions vont se présenter ici-même avant longtemps.

Merci et amitiés à vous 3 !
:)

Black le mégalo a dit…

Black 1 - Robots Spammeurs 0 !

La reconquête de la toile démarre en cette journée du 30 Mars 2009. Il y avait un avant, puis un après. C'est un signe. Nous sommes plus forts que ces robots et nous allons gagner la guerre. Je me sens dans la peau de Snake au milieu du New-York de 1997. Plus rien ne me résistera. A moi, le nouveau monde ! A commencer par celui de la BD !

"qui me fait l'amitié de visiter et commenter ce blog depuis fort longtemps déjà."

Tu ne t'es pas trompé de gars ? parce que j'ai pas du laisser autant de commentaires vu ma totale incompétence en matière de BD. Mais c'est toujours un plaisir de découvrir ce monde, ICI...

Nicolas a dit…

Hé hé... j'en veux d'autres des commentaires mégalo !!
:)

Et NON, je ne me suis pas trompé : je n'ai pas toujours lu que des BD, et tu m'as souvent laissé des commentaires par le passé. ;)

Black le Rouge a dit…

J'ai reçu mon billet de train pour Saint-Petersbourg à la rencontre de Loulia la Rousse !

Cool... Beau Voyage en perspective, La Russie du début du siècle.

Blackov.

Nicolas a dit…

Cool ! Merci à Sonia pour tout ça !!
:)

Juliann a dit…

bah, c'était quand même sympa de participer!

Nicolas a dit…

Merci Juliann. Continue à passer !!
;)

Neph a dit…

Bonjour !
Je découvre ton blog de lien en lien et je m'arrête sur cet article, ma lecture de cette BD est justement prévue pour les jours à venir : je suis ravie de voir que je devrais être séduite !

Nicolas a dit…

Bonjour et merci Neph pour ton message ! Excellente lecture et joli blog !
;)